Lignes Métro

                                                                   

 

                                                                                                                          

 

 

 

                 

Le tramway de Rouen, localement dénommé métro de Rouen, est un réseau de tramway circulant intégralement en site propre. Sur une idée de Jean Lecanuet[2] (maire de Rouen de 1968 à 1993)

et financé par l'Agglomération de Rouen, il dessert la ville de Rouen en France et quatre autres communes de son agglomération. Rouen est l'une des plus petites agglomérations françaises à être équipée d'un transport en commun urbain en partie souterrain.

Le tramway de Rouen transporte en moyenne 65 000 voyageurs par jour, et contribue à l'offre globale des transports en commun de l'agglomération rouennaise, assurée également par le réseau de TEOR, des lignes de bus et des taxis collectifs.

L'exploitation du réseau est confiée à la société TCAR, filiale de Veolia Transport.

 

 

 

 

 

Situation

Rouen, Seine-Maritime
France France
Type Tramway
Entrée en service 17 décembre 1994
Longueur du réseau 18,2 km

Lignes

2
Stations 31
Rames Alsthom TFS
Fréquentation 65 000 passagers par jour (2009)[1]
Écartement des rails 1 435 mm
Propriétaire Agglomération de Rouen
Exploitant TCAR
Vitesse moyenne 19,125 km/h
Vitesse maximale 70 km/h
Réseaux connexes TEOR
Métro de Rouen
Réseau de bus

 

  Ligne  ↓ParcoursMise en
service
  ↓
Dernière
extension
  ↓
Longueur
en km
  ↓
Nombre de
stations
  ↓
Rames
(en pointe)
  ↓
  Technopôle BoulingrinTechnopôle 1994 1997 9,8[4] 20 12
  Georges Braque Boulingrin ↔ Georges Braque 1994 -- 8,4[5] 18 11

Données de 2009 :

  • Nom du réseau : Logo du métro de Rouen Métro
  • Date d'ouverture : 17 décembre 1994
  • Dernière extension : 1erseptembre 199

 

  • Nombre de ligne : 2 (une ligne en patte d'oie)
  • Vitesse commerciale : 19,125 km/h
  • Exploitant : TCAR (filiale de Veolia Transport)
  • Type de conduite : Manuelle avec conducteur, à vue sauf en tunnel
  • Matériel roulant : GEC Alsthom TFS de 2de génération (1993)

 

  • Nombre de stations : 31 (5 souterraines, 1 en viaduc, 25 aériennes)
  • Longueur : 18,2 km (1,7 km en partie souterraine, 16,5 km en partie aérienne)[3]

 

  • Espace moyen entre deux stations : 550 m

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site